Performance économique et énergétique de l’habitat

Isoler une charpente avec de la laine minérale monocouche

DESCRIPTION

Isoler un comble permet de récupérer de la surface habitable. La laine minérale monocouche s’utilise pour isoler la toiture et pour doubler les murs. De la pose des suspentes  jusqu’au doublage en plaque de plâtre, toutes les étapes pour effectuer une isolation parfaite.

 

Pensez à votre sécurité

Pour travailler en toute sécurité, le port de gants, d’un masque et de chaussures adaptées est vivement conseillé.

 

La laine minérale monocouche permet d'isoler rapidement combles et toitures. Econome et facile à poser, la laine minérale monocouche est une bonne alternative à la double couche pour l’isolation en sous-toiture.

outillage, isolant

A vous
de réaliser

  • Etape 03
  • Etape 01
  • Etape 02
    • X

      utiliser les rosaces pour ajuster l'alignement des fourrures.

    POSITIONNER VOS PLAQUES DE PLATRES

    • 1. Vérifier la position des fourrures à l’aide d’un panneau. visser les plaques de plâtres et enduire les joints et noyer les têtes de vis
    • X

      choisir le modèle de tiges filetées en fonction de l’épaisseur de l’isolation.

    INSTALLER LES SUSPENTES

    Système de fixation relativement simple, les suspentes doivent être posées avec beaucoup d’attention : la qualité de l’isolation en dépend. Comment disposer, aligner et fixer les suspentes ?

    • 1. Fixer étriers et tiges filetées à chaque angle, perpendiculairement au chevron.
    • 2. Tirer un cordeau entre les suspentes d’extrémité ou utiliser un niveau laser pour vous aider a aligner l’ensemble de vos suspentes.
    • 3. Aligner et fixer les suspentes intermédiaires tous les 90 cm.

    INSTALLER LES SUSPENTES

    Système de fixation relativement simple, les suspentes doivent être posées avec beaucoup d’attention : la qualité de l’isolation en dépend. Comment disposer, aligner et fixer les suspentes ?

    • 1. Fixer étriers et tiges filetées à chaque angle, perpendiculairement au chevron.
    • 2. Tirer un cordeau entre les suspentes d’extrémité ou utiliser un niveau laser pour vous aider a aligner l’ensemble de vos suspentes.
    • 3. Aligner et fixer les suspentes intermédiaires tous les 90 cm.

    INSTALLER LES SUSPENTES

    Système de fixation relativement simple, les suspentes doivent être posées avec beaucoup d’attention : la qualité de l’isolation en dépend. Comment disposer, aligner et fixer les suspentes ?

    • 1. Fixer étriers et tiges filetées à chaque angle, perpendiculairement au chevron.
    • 2. Tirer un cordeau entre les suspentes d’extrémité ou utiliser un niveau laser pour vous aider a aligner l’ensemble de vos suspentes.
    • 3. Aligner et fixer les suspentes intermédiaires tous les 90 cm.
    • X

      L’épaisseur des chevrons permet de laisser une lame d’air entre la toiture et l’isolant

    POSER L’ISOLANT EN SOUS-PENTE

    Pour obtenir une isolation de bonne qualité, le positionnement et la fixation de l’isolant sont des étapes essentielles. Comment installer la monocouche de façon optimale ?

    • 1. Couper l’isolant de sorte à ce que le bas du rampant soit isolé.
    • 2. Pousser les lés de laine de verre pour que les tiges filetées les traversent et fixer les rosaces.
    • 3. Clipser les fourrures sur les rosaces.

    POSER L’ISOLANT EN SOUS-PENTE

    Pour obtenir une isolation de bonne qualité, le positionnement et la fixation de l’isolant sont des étapes essentielles. Comment installer la monocouche de façon optimale ?

    • 1. Couper l’isolant de sorte à ce que le bas du rampant soit isolé.
    • 2. Pousser les lés de laine de verre pour que les tiges filetées les traversent et fixer les rosaces.
    • 3. Clipser les fourrures sur les rosaces.

    POSER L’ISOLANT EN SOUS-PENTE

    Pour obtenir une isolation de bonne qualité, le positionnement et la fixation de l’isolant sont des étapes essentielles. Comment installer la monocouche de façon optimale ?

    • 1. Couper l’isolant de sorte à ce que le bas du rampant soit isolé.
    • 2. Pousser les lés de laine de verre pour que les tiges filetées les traversent et fixer les rosaces.
    • 3. Clipser les fourrures sur les rosaces.